top of page

SPOTLIGHT PROJECTS

Pelende Village - Installation PV et rénovation du système d'eau communautaire

Le village de Pelende est situé sur un haut plateau dans la province de Kwango, près de la frontière angolaise, à environ 560 kilomètres au sud et à l'est de Kinshasa.

 

L'approvisionnement en eau du village d'origine a été construit en 1956 et a continué à fonctionner jusqu'à il y a environ vingt ans, lorsqu'il a finalement cessé de fonctionner en raison de la dégradation liée à l'âge et du manque d'entretien. Des discussions concernant la rénovation ont eu lieu au fil des ans, mais le financement n'est disponible que depuis peu.

Un système photovoltaïque de 20 kilowatts a été installé en 2010 et mis à niveau en 2018. Le système fournit de l'électricité à la communauté des sœurs, à l'hôpital et aux écoles primaires et secondaires.

 

Pelende présente un défi difficile car elle est dotée d'une excellente source d'eau claire sous la forme d'une source naturelle. Le problème, cependant, est que la source est située au fond d'un ravin à une altitude de près de 185 mètres sous le niveau du village et à une distance le long du sol de 850 mètres de la source aux réservoirs de stockage d'eau du village.

La technologie originale utilisait une pompe de type bélier hydraulique (bélier) qui utilise la puissance du courant d'écoulement pour entraîner la pompe. Les avantages sont que la pompe ne nécessite ni alimentation électrique ni commandes externes, et peut développer les très hautes pressions nécessaires pour remonter l'eau jusqu'aux réservoirs situés au centre du village.

La remise à neuf de ce système utilise une version mise à jour de la même technologie avec une nouvelle tuyauterie, des vannes, des accessoires et une distribution d'eau au village en plusieurs points à l'aide de canalisations enterrées. L'objectif est de fournir au village 72 000 litres d'eau potable par jour.  La purification sera effectuée en tant que processus secondaire à des points de distribution limités.

Ngidinga PV and Water Systems

La Communauté des Sœurs de Notre Dame de Namur, Ngidinga, est située à environ 350 kilomètres au sud-ouest de Kinshasa, la capitale de la RDC. Le village compte plusieurs milliers d'habitants et l'approvisionnement en eau potable est assez limité.

Un système photovoltaïque de 45 kilowatts a été installé à l'origine comme un seul système, mais en raison de la taille et de la complexité du site, il a ensuite été modifié pour devenir deux systèmes distincts. L'une dessert la communauté des Sœurs et les écoles primaires et secondaires. Le second dessert l'usine d'eau, l'hôpital, les résidences et un centre de santé. Les systèmes combinés disposent de 60 kilowatts de stockage de batterie lithium-ion.

 

Le projet Off Grid Systems a remis à neuf les ouvrages de tête du site d'origine et le réservoir récepteur de source pour une petite source naturelle souterraine tout en améliorant l'accès du village au point de rejet public. La source fournit environ 50 000 litres d'eau claire chaque jour. Le récepteur de la source devait permettre au réservoir de la source de se remplir sans perturber l'écoulement de l'eau vers le puisard public.

L'eau qui remplit le réservoir source est ensuite pompée sur une distance de 800 mètres à travers 42 mètres d'altitude et déversée dans l'un des deux réservoirs de stockage hors sol de 6 000 litres qui sont fabriqués avec des fonds coniques à 60 degrés.  Cette configuration permet à tous les sédiments entraînés dans l'eau brute de se déposer dans un piège et d'être facilement rincés avant que l'eau ne soit utilisée. Une pompe centrifuge, alimentée par le système photovoltaïque du site, permet de remplir l'un des réservoirs en deux heures environ.

 

Pour alimenter électriquement la pompe et acheminer l'eau de la source, une tranchée d'un mètre de profondeur a dû être creusée à la main depuis le site à travers des champs jusqu'à l'emplacement de la source._cc781905-5cde-3194-bb3b -136bad5cf58d_

Une pompe de deuxième étage déplace l'eau des réservoirs de stockage au sol vers un réservoir sous pression situé au sommet d'une tour de huit mètres qui permet la distribution de l'eau sur le site par une tuyauterie enterrée.

En plus de la communauté SND des sœurs et du personnel de soutien, le système fournit également de l'eau à une école primaire et secondaire et à l'hôpital de Ngidinga, qui sont tous gérés par les sœurs.

bottom of page